29 novembre 2012

Achoura au Maroc (fête musulmane)

Achoura vient de « achara » signifiant dix, cette fête musulmane correspond au dixième jour de Muharram, premier mois du calendrier hégirien. L’Islam recommande fortement de jeûner ce jour de même que la veille ou le jour d’après pour se distinguer des Juifs. Au Maroc, c’est une occasion toute particulière pour les parents de faire plaisir à leurs enfants.

On se croirait presque à Noël ! Sauf qu’à la place du mythique Père Noël, nous avons plutôt un certain Baba Achour : c’est un vieillard vêtu de peaux de moutons qui fait le tour des rues avec des enfants qui le suivent, mais il est de moins en moins populaire.

Chaque année, à l’occasion d’Achoura, les enfants reçoivent des jouets et des cadeaux en tous genres… Au programme aussi, distribution de fruits secs (amandes, noix, dattes, raisins, figues et cacahuètes) et repas en famille (rfissa et couscous sont au menu). Ce jour-là également, les gens vont au cimetière pour commémorer la mort de leurs proches. Ils lisent quelques versets du coran et versent de l’eau de fleur d’oranger sur les tombes.

À Achoura, on distribue aussi la Zakat (l’aumône) destinée à aider les plus démunis, Le principe est de donner aux pauvres 2,5 de l'argent économisé pendant une année.
Bref, Achoura est un jour inoubliable pour tous.

Inspiré de l'article : Achoura au Maroc : les enfants à la fête !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous souhaitez laisser un commentaire ? Suivez les étapes suivantes :
1 - Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus/ci-dessous.
2 - Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire". Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo en sélectionnant "Nom/URL".
3 - Si vous êtes connecté à votre compte Google, cochez la case "M'informer" pour être informé par mail en cas de réponse à votre commentaire.
4 - Cliquez enfin sur "Publier".

Merci d'avoir pris le temps de laisser un commentaire, vous lire est toujours un plaisir !